La croissance économique des acteurs de la vape va –t-elle dépasser celle du tabac ?

Vape e-cig

La concurrence entre e-cig et tabac est rude. Depuis leur avènement, les e-cigs n’ont cessé de susciter de l’engouement. Les géants de la vape ont donc vu leur profit croître avec le temps. Les grands acteurs du tabac ne sont pas non plus restés dans l’ombre et mettent en œuvre de nombreux efforts pour retrouver leur gloire. Nous vous présentons ici les prévisions de croissance entre ces deux marchés?

Etat de santé des marchés de la e-cig et du tabac

Le marché des e-cigs est en constante évolution. Cette croissance est d’abord due au coût du paquet de cigarette contre le coût des e-cigs et des e-liquides. Sans conteste, les e-cigs sont plus économiques que le tabac. Avec les prévisions qui annoncent une hausse des prix jusqu’à 10€ le paquet en France, de nombreux fumeurs trouvent judicieux d’essayer enfin la e-cig. De plus, au vu des effets néfastes du tabac sur la santé et du rôle que peuvent jouer les e-cigs pour une meilleure transition, il n’est pas étonnant que le marché du tabac perde ses consommateurs au profit de celui de la vape. La croissance de plus de 17% et 21% du marché des e-cigs en France en 2017 et 2018 n’est que la preuve de la dynamique du marché de la vape. Les spécialistes estiment que cette croissance connaîtra davantage de hausse dans les prochaines années.

L’intérêt des buralistes pour la e-cig, preuve de la réforme de l’industrie tabagique

Vu la croissante déchéance des produits issus du tabac d’année en année, de nombreux buralistes se sont convertis en vendeurs d’e-cigs. Ils suivent la tendance et surtout le profit. Le coût continuellement croissant du paquet de cigarette fait également fuir les clients et autres fidèles du tabac qui finissent par se convertir en vapoteurs. Pour pouvoir rester ouverts et continuer à avoir du profit, de nombreux buralistes se mettent alors au goût du jour et commencent à commercialiser des e-cigs ou e-liquides en tout genre. C’est la preuve que l’industrie tabagique va de moins en moins bien.

Les prévisions pour les deux marchés pour les prochaines années

Le marché du tabac s’effondrera certainement en faveur de celui des e-cigs d’ici peu. En France par exemple, le marché de la vape dépasse déjà les 2 millions de fidèles. Avec toutes les raisons précédemment citées, on estime une reconversion de plus de 45% des fumeurs de tabac en vapoteurs d’ici les prochaines années. Cela constitue, rien que dans l’hexagone une diminution de plus de 45% du marché du tabac contre une augmentation de plus de 45% du marché des e-cigs. Ce marché est encore plus destiné à évoluer si on suppose que tous les fumeurs se convertissent en vapoteurs. Ces estimations restent, bien qu’étant réalistes, très hypothétiques. Mais la levée progressive des restrictions liées à la e-cig et l’augmentation de celles liées au tabac ne font que rendre cette perspective possible.

 

Le marché du tabac se débat pour survivre. La situation échappe de plus en plus aux géants du tabac, en faveur du marché de la vape. L’e-cig doit cette dynamique à son efficacité dans le sevrage tabagique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *