Le développement de la cigarette électronique peut-elle mettre enfin un coup d’arrêt à la cigarette ?

Illustration vapoteur

La cigarette électronique connaît une ascension fulgurante ces dernières années. Sa popularité auprès de nombreux fumeurs souhaitant mettre un terme à la consommation de tabac fait questionner. On se demande si la cigarette électronique peut mettre un coup d’arrêt à la cigarette classique. On en parle dans cet article.

Le marché de la cigarette électronique en quelques chiffres

Tout semble bien aller pour le marché de la cigarette électronique, notamment en France. Il devrait connaître une hausse d’environ 10 % par an d’ici 2023 pour atteindre plus d’un milliard d’euros. En France, les 3000 boutiques spécialisées devraient être les premiers bénéficiaires de cette dynamique. Elles constituent le premier circuit de distribution avec 55 % à 65 % des parts du marché français. Les acteurs de la vente en ligne occupent 20 % à 30 % et les buralistes 10 % à 20 %.

Les résultats d’un sondage réalisé en France montrent que l’e-cig participe à l’augmentation du nombre de non-fumeurs. En France, le nombre de non-fumeurs augmenterait d’un million par an. D’ailleurs, 60% des personnes interrogées déclarent utiliser quotidiennement et régulièrement la cigarette électronique. 20% déclarent vapoter de temps en temps tandis que 15% pensent s’y adonner bientôt.

Tous ces chiffres témoignent de la dynamique du secteur de la vape. Actuellement, le marché mondial de la vape fait rêver plus d’un. Il a généré plus de 13 milliards de dollars en 2017. Ces chiffres devraient atteindre environ 30 milliards de dollars d’ici 2023.

La cigarette électronique : un puissant outil d’aide au sevrage tabagique

Selon des chiffres de l’agence Santé publique France, l’e-cig est l’outil d’aide au sevrage le plus utilisé par les Français. Adoptée par plus de 3 millions de personnes, elle dépasse donc les substituts nicotiniques comme les patchs et autres. Si autant de Français s’adonne à la chose, c’est certainement parce que c’est un puissant outil d’aide au sevrage tabagique. D’ailleurs, 1,6 million fumeurs Français auraient réussi à tourner le dos à la cigarette classique grâce à l’aide de cet outil. Une autre raison qui explique ce succès, c’est son coût à long terme. L’e-cig est beaucoup moins chère que les autres solutions d’aide au sevrage. Elle est par ailleurs trois fois moins chère que le tabac.

Le marché de la cigarette classique en chute libre

Avec l’arrivée sur le marché de la cigarette électronique, les ventes de cigarettes classiques sont en chute libre. On estime que l’influence de l’e-cigarette a pour conséquence 4 à 5 milliards de cigarettes par an qui ne sont pas fumées, soit une baisse d’environ 10% chaque année. 41% des fumeurs consommant 5 cigarettes par jour ont abandonné le tabac entre 2015 et 2018. Plus stable, la part des fumeurs consommant entre 6 et 10 cigarettes par jour a quand même reculé de 29% dans la même période. Et ce déficit n’est pas près de s’arrêter avec l’augmentation constante du prix du paquet de cigarette.

 

Que retenir ? L’avènement de l’e-cig menace véritablement la survie du tabac. De nombreux fumeurs se reconvertissent peu à peu dans la vape, engendrant une chute des affaires dans le milieu du tabac. Si la dynamique continue ainsi durant quelques années encore, le tabac pourrait être totalement affaibli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *