Est-il recommandé de laisser en charge sa cigarette électronique toute la nuit ?

Charge de la cigarette électronique

À l’instar de plusieurs autres gadgets électroniques, l’utilisation de l’e-cigarette, notamment son entretien est sujet à certaines interrogations. Afin de faire bon usage de l’appareil, il faut le charger, mais dans des conditions spécifiques. Comment donc s’y prendre et peut-on laisser une e-cig charger toute la nuit ?  Toutefois, il importe bien avant de comprendre le fonctionnement d’une batterie de cigarette électronique.

Batterie de cigarette électronique : comment fonctionne-t-elle ?

Contrairement à la cigarette classique, une e-cig fonctionne avec une batterie censée lui fournir l’énergie essentielle à son utilisation. Pour ce faire, un courant électrique est envoyé dans la résistance de l’atomiseur par la batterie. Dès que cette dernière entre en contact avec l’e-liquide, la vapeur est ainsi créée.

La vape est désormais l’un des meilleurs moyens d’échapper à la dépendance de la cigarette. Cela implique néanmoins de porter son choix sur une cigarette électronique adéquate.

La cigarette électronique a une batterie intégrée (qu’on ne peut retirer de la e-cig) ou un accumulateur (il faut retirer l’accu de la cigarette électronique et le charger séparément avec un chargeur adapté). Disponible sous plusieurs formats, les batteries disposent d’une autonomie qui s’expriment en mAh. Évidemment, une plus grande puissance d’accumulateur ou batterie offre une autonomie plus conséquente.

L’entretien de la batterie est très importante car elle est étroitement lié à la durée de vie de la cigarette électronique.

Comment recharger la batterie d’une e-cigarette ?

Qu’il s’agisse d’une cigarette électronique ou d’un téléphone portable, la recharge de la batterie fait partie des aspects à ne pas négliger pour un bon entretien. Malheureusement, tous les utilisateurs n’adoptent pas forcément de bonnes habitudes lors de l’usage de ces appareils.

Heureusement, l’exercice en soi n’a rien de complexe et le respect de certains principes clés vous permettra de bien recharger votre cigarette électronique. Il convient à cet effet de préciser que la recharge d’une e-cigarette diffère selon le type de modèle utilisé.

Les anciens modèles d’e-cig

Ils rassemblent toutes les formes de cigarettes électroniques vieilles de quelques années déjà présentées sous forme de stylos. La majorité possède un système d’accu. La particularité de ces e-cigarettes réside dans leur facilité d’utilisation. Elles demeurent la préférence de nombreux utilisateurs sur le plan international.

Comment s’y prendre ?

On recharge généralement les anciens modèles de cigarettes électroniques au moyen d’un chargeur USB. Il est aussi possible d’utiliser un adaptateur afin de les brancher directement dans une prise murale même si c’est moins conseillé. En principe, un pas de vis de type eGo pouvant s’adapter au pas de vis des chargeurs compatibles est présent sur toutes les anciennes batteries tubulaires. Toutes les batteries de ce type peuvent alors être rechargées avec un chargeur identique.

Avant de charger l’accu, vous devrez d’abord la dévisser du clearomiseur puis le visser sur le chargeur et enfin brancher ce dernier. En moyenne, 3 à 4 heures suffiront pour bien charger la batterie à l’exception de la toute première charge qui dure jusqu’à 8 heures. De petites diodes lumineuses présentes sur les chargeurs permettent de connaître l’état de la charge. Le voyant rouge stipule une charge incomplète ; au vert, la charge est complète.

Quand recharger ?

En fonction de leur autonomie et des habitudes de vape des utilisateurs, les caractéristiques de charge des batteries tubulaires peuvent différer. Ainsi, une batterie de 650 mAh pourrait offrir une autonomie d’une journée avec un vapoteur modéré. Elle pourrait en revanche être rechargée 2 à 3 fois par jour si son utilisation est intense durant des heures. En général, un signal lumineux disposé sur le switch informe du besoin de charge en changeant de couleur.

Les nouveaux modèles d’e-cig

Des modes de recharges plus pratiques et plus sophistiqués caractérisent principalement les modèles modernes d’e-cigarettes.

Comment s’y prendre ?

Avec les nouveaux modèles de cigarettes électroniques, les pas de vis encrassés et les contraintes liées passent aux oubliettes. C’est désormais par le biais d’un câble USB branché sur le côté de la batterie à l’aide d’une connectique mini USB qu’on charge les nouveaux modèles.

De manière plus explicite, vous avez juste à connecter votre câble à la batterie. Ensuite, vous le branchez à une prise murale grâce à un adaptateur ou un port USB et patientez.

Pour les nouveaux modèles d’e-cig, la charge de la batterie est bien plus courte et offre pourtant une meilleure autonomie. Il suffit de charger les appareils durant quelques heures et en faire usage sur une durée plus importante. Ces nouveaux appareils offrent même désormais la possibilité de vapoter durant la charge.

Quand recharger ?

Comme pour les anciens modèles, l’autonomie des nouvelles cigarettes électroniques repose sur les mêmes principes énoncés précédemment. Les cigarettes électroniques modernes intègrent même de nouvelles technologies permettant de mieux signaler le niveau de la batterie.

Cela dit, certaines e-cig sont équipées d’un écran affichant le pourcentage précis de la batterie. D’autres ont repris le système de diodes lumineuses des anciens modèles, mais n’alertent plus uniquement quand la batterie est presque vide.

Recharger la batterie d’une e-cig toute la nuit : quelles en sont les conséquences ?

La technologie a évolué au point où certaines défaillances ont pu être corrigées au fil des années. Les batteries des appareils électroniques sont en général des piles conçues en Lithium-ion. Ces dernières suppriment le risque de surcharge de par leur faculté à stopper le chargement au maximum. Ainsi, même une recharge de la batterie durant toute la nuit ne l’expose quasiment à aucun risque.

Cependant, il demeure important de respecter certaines bonnes habitudes vis-à-vis de ces machines. En effet, maintenir la batterie branchée alors que la charge est complète aura à la longue des conséquences néfastes sur celle-ci.

Pour être plus explicite, tant que la batterie reste branchée, elle se vide légèrement afin de se recharger. À cette allure, le nombre de cycles de recharge de l’e-cig diminuera inutilement. La conséquence directe est que cela peut très vite réduire la durée de vie de la batterie.

Voilà pourquoi il est conseillé d’adopter de bonnes habitudes concernant la charge de votre cigarette électronique. Cela vous évitera de devoir la charger toute la nuit et donc, de l’exposer à un risque d’usure sur la durée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *