Quels sont les profils de fumeurs pour qui il est déconseillé de passer à la cigarette électronique ?

Fumeur

La cigarette électronique participe à de nombreuses thérapies contre l’addiction au tabac. Elle est ainsi utilisée comme un substitut nicotinique, plus efficace d’ailleurs que ceux connus jusque-là. Cependant, à certaines catégories de fumeurs, il est déconseillé l’utilisation de la vape. Découvrez-les dans cet article.

Les personnes non dépendantes du tabac

Les fumeurs ne présentant pas une addiction au tabac sont priés de ne pas passer la vape. Vous pouvez être un fumeur occasionnel. Cela veut dire que vous n’avez pas une addiction au tabac et que vous avez la capacité de vous en passer. Il est déconseillé à ce type de fumeur de passer à la vape. La raison est que la vape peut conduire à l’utilisation de la nicotine. Or la nicotine peut conduire à l’addiction. En effet, dès que ces personnes commencent à utiliser la cigarette électronique, elles sont susceptibles de développer une addiction à la nicotine. C’est d’ailleurs l’une des raisons fondamentales pour lesquelles on interdit également la vape aux individus non-fumeurs.

Les personnes allergiques

Les fumeurs qui sont allergiques à certains métaux comme le nickel sont interdits d’utiliser la cigarette électronique, au risque de voir développer leur allergie. Il est également possible que certaines personnes soient allergiques au propylène glycol. Selon les statistiques d’une étude sérieuse, un peu moins de 1% de la population serait concerné par les allergies au PG. Ainsi, les fumeurs qui réunissent cumulativement ces deux critères sont appelés à ne pas utiliser la vape. Il y va de leur santé.

Les femmes enceintes ou allaitantes

Les femmes enceintes constituent l’autre catégorie d’individus fumeurs à qui il est déconseillé de se convertir à l’utilisation de la cigarette électronique. En effet, il est déjà établi que le fait de fumer du tabac par les femmes enceintes présente des dangers pour leur grossesse. Les risques les plus indiqués sont ceux liés à la fausse couche et à l’accouchement prématuré. Il est également possible que les femmes enceintes voient leur fœtus se développer hors de l’utérus. Ces risques étant liés au tabac, fumer leur est déconseillé de façon classique. Or, il s’avère que le fait de vouloir passer à la vape en tant que fumeurs conduit à l’utilisation de la nicotine. Etant donné qu’il n‘existe pas de données afférentes à l’innocuité de l’e-cig sur la grossesse, il est recommandé aux fumeurs ayant ce profil de s’en passer. Cela est aussi valable pour les femmes allaitantes.

En conclusion, la cigarette électronique est déconseillée aux fumeurs ne présentant pas une addiction à la nicotine. Il vaudrait également mieux pour les femmes enceintes ou allaitantes et les personnes présentant des allergies notamment au PG et au Nickel de s’en passer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *